Le premier Forum RPG basé sur la légende urbaine du Slenderman.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ♢L'Ombre Canadienne♢

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

♢ L'Ombre d'un hurlement ♢

avatar
I am
Écrits : 33
Arrivée le : 01/07/2015
Localisation : ♢Quelque part avec toi, peut-être même dans ton ombre....
Occupations : Chanteur~
Humeur : Hmpf, who cares anyway?


Feuille de personnage
Feat: Adam Gontier~ :3
Informations: 215 ans, vampire modernisé vivant en ville. Bisexuel et charmeur, adorant mordre la nuque. Froid et distant à cause d'un coeur brisé et aigre envers la race humaine. Immunisé contre The Sickness et autre maladie en tout genre. Chanteur et guitariste secondaire du groupe Three Days Grace.
RPs: ♢Mais lui, il était différent / ♢La Naïve et l'Ombre

MessageSujet: ♢L'Ombre Canadienne♢   Mer 1 Juil - 20:03





YOU !


WAIT,


ME?!



♢LAST NAME
Originalement connu comme étant Gontier, il le changea pour Gontiana, son nom de famille originel.

♢FIRST NAME
Originalement connu comme étant Adam, il le changea pour Adama, son prénom originel.

♢AGE AND BIRTHDAY
25 Mai 1800, donc 215 ans.

♢NICKNAMES
Ady', Ada', Adz, L'Ange Noir, l'Ombre, Le Prince De La Douleur....

♢ORIGIN
Canadien-anglais. Plus précisément Ontarien.

♢SEXUAL ORIENTATION
Bisuxel à fond, on le voit aussi souvent avec des hommes qu'avec des femmes.

♢CAREER
Il était le chanteur du groupe de rock canadien Three Days Grace.

♢TYPE
Vampire...~

♢POWERS
♢Force physique sur-développée
♢Hypnose verbale
♢Invisiblité  (enfaite il se cache dans ton ombre...?)
♢Manipulation des sentiments
♢Super vitesse (bitch please, bravo pour l'originalité)
♢Vision nocturne

♢PARTICULARITIES
Ses crocs sont excessivement longs, plus long que la plupart des vampires en général. Il est bourré de tattoos mais celui qu'on voit seulement (s'il porte une veste ou manteau)  est un "X" sur sa nuque.

Spoiler:
 

♢AVATAR CREDITS
Une photo random de Adam Gontier trouvée sur.... Google Image owo. Souvent légèrement retouchée par mes soins~






♢What the fuck is wrong with you ?!♢




Sombre, cruel,  méchant, gourru. Voilà les mots qui décrivent le mieux Adama lorsqu'on le connaît vraiment. Au premier coup d'oeil, on ne le soupçonne pas d'être un vampire cruel et tout ce qu'il y a de plus aigre sentimentalement parlant. On l'imagine plutôt comme un albinos adorable, poli excessivement courtois, voir même un homme souriant et rieur. Mais ce n'est qu'un masque qu'il porte afin de jouer la comédie. Il est loin d'être courtois, et encore moins albinos (parce qu'un vampire albinos, ça serait le must du must)!! Il est loin de vouloir aider qui que ce soit et encore moins les humains. Pour lui les humains ne sont que des créatures puériles trop stupides et ingrates pour mériter d'exister, dans le fondement. Il ya bien quelques exceptions, mais pour lui, les humains ne sont que sa nourriture. Également,  c'est un coureur de jupons qui peut séduire les femmes avec juste un sourire. À vrai dire il ne fait manipuler leurs sentiments pour mieux les sautées (avec du sel et du poivre *HERM*) par la suite,  même si généralement il ne préfère que boire leur sang. Il ne tue pas toujours ses victimes, les laissant soit malades et plus tangibles a être contaminés par "The Sickness", ou il boit leur sang jusqu'à la dernière goutte, faisant d'eux des marionnettes aux yeux blancs comme la mort, vide,  leur corps grinçant comme les rouages d'un robot qui traîne depuis 10 ans. Il n'a aucune pitié et est également plutôt snob, se promenant bien droit et bien du haut de sa grandeur exceptionnelle. Adama peut également s'avérer très arrogant et vantard, ce qui fait qu'on devrait sans doute lui décerner le prix de l'homme le plus chiant de Lane. Mais comme je l'ai dit plus tôt, il joue le rôle d'un homme poli et courtois, pour mieux approcher les humains.

Contrairement aux autres vampires, il s'est rapidement adapté à la technologie et est très moderne, ne restant pas dans son décor victorien ou ses habits à froufrous. Il s'adapte à n'importe quoi (ou presque) et semble plus humain que la plupart des vampires. Mais encore une fois, ce n'est qu'une illusion... À se demander si cet homme n'est qu'une illusion lui-même. Il se fait généralement discret, ne faisant pas un bain de sang ou une vraie boucherie lors de ses "meurtres", mais il peut bien arriver que la victime meurt d'une importante hémorragie s'il mord trop fort. C'est un homme discret et délicat, malgré qu'il renferme en lui une force qui lui permet de stopper un bus d'une seule main, le métal se renfrognant sous une telle puissance. Il est froid et méchant, ayant encore et toujours faim de plus d'âmes et sang, car oui, en aspirant le sang il aspire l'âme en même temps.

Néanmoins, Adama n'a pas toujours été comme ça. Autrefois, avant cet incident, il était un homme accueillant malgré son vampirisme. Il voulait aider les humains et essayer de se nourrir que d'animaux,  afin de ne pas faire de mal à qui que ce soit. Il était comme un petit chien heureux et sans défense, ne faisant même pas de mal à une mouche.

Si seulement il était resté comme ça....

Au lieu de devenir un homme platonique dont la réplique préférée n'est autre qu'un simple "Hmm" poussé avec lassitude.

♧Ashes to ashes, dust to dust...♧



Seul(e) dans la nuit, alors que vous promeniez, oui, vous, cher(ère) Invité, vous apercevez vaguement une grande silhouette d'un bon mètre quatre-vingt-trois, au corps parfait et bien forgé. Sûrement qu'il s'entraîne, vous dites-vous, alors que vous vous cachiez pour mieux observer cette vague silhouette sombre. Cette ombre est visiblement celle d'un homme; épaules larges, bras semblant musclés, des hanches puissantes et jambes grandes et taillées au couteau. Puis, l'homme se posa sous la lumière d'un réverbère, la lumière jaunâtre créant une contraste avec sa peau excessivement pâle. C'était peut-être un albinos, vous disiez-vous avant que vous ne tombiez sur ses prunelles brunes chocolat. Non, les albinos ont pourtant les yeux rouges... Vous scrutez son visage. Il est assez bel homme, un visage fin et bien dessiné avec une mâchoire grossière, un petit nez retroussé accompagné de joues légèrement rondelettes ainsi qu'une paire de lèvres fines et rosées. Il est tout simplement magnifique, la lumière créant des reflets bleutés sur sa chevelure d'ébène coiffée en un désordre rebelle, quelques mèches venant obstruer son joli minois. Vous ne saviez pas pourquoi, mais vous, Invité, étiez étrangement attiré par cet homme ténébreux beau comme un ange, mais avec l'allure d'un démon...

Ses habits étaient plutôt simples, se constituant d'un chandail bordeaux à manches courtes, décoré avec le dessin grossier d'une grenade grisâtre en plein centre de l'habit, qui était recouvert d'un manteau fibreux. Le manteau en question était noir et n'avait que 3 bouton d'attaché, laissant le bas flotter à sa guise dans le vent, révélant sa doublure de satin rouge à l'intérieure. Plus bas, vous appercevez sa ceinture de cuir brune au centre argent qui retient son jean lousse noire; ce même jean, usé au niveau des genoux et frippé vers le bas, est décoré de chaînes argent qui brillent dans la nuit. La dernière chose qui constitut son accoutrement simple sont ses chaussures pour homme noires, laissant entrevoir ses chaussettes grises foncées. Puis, à peine lorsque vous venez de remarquez le pendentif en or autour de son cou frêle, l'homme disparaît, vous laissant seul(e) au milieu de la nuit.

Vous vous avancez vers l'endroit ou l'homme était, sous le réverbère. Vous regardez autour de vous et ne voyez rien. Peut-être est-il partit se changer....?  Car oui, cet homme change aussi souvent d'habits que nou autres, humains. Vous haussez les épaules et faites volte-face. Alors que vous apprêtiez à avancer, une main agrippe fermement votre cheville droite, vous faisant sursauter. Des doigts fins, froids et puissant enserre vos os avec force. Vous tournez la tête et baissez les yeux, apercevant l'homme qui sort de votre ombre, ses yeux devenu entièrement noir vous fixant avec insistance. Il murmura d'une voix profonde et pleine de vantardise, sa bouche s'ouvrant grande ouverte, laissant voir ses longs crocs, TROP longs;

"Je te hais, Invité."

Sans avoir le temps de réagir, vous vous retrouvez enfoncé dans la terre avec cette ombre....

♤Tell me a funny fucking story♤.


Tel des documents tachés par le sang et jetés dans un feu crépitant le soir du réveillon, nous n’avons aucune trace de son passé avant les années 1980 , à part qu’il a été vampirisé à l’âge de 3 ans après avoir attrapé une maladie mortelle. Rien n’a été gardé, sûrement qu’il voulait éliminer les preuves de son ancienne existence et nous berner avec un faux certificat de naissance datant de 1978, en provenance de Norwood, en Ontario, au Canada. Jusqu’en 1995, il ne s’est jamais montré la figure pour devenir ami avec quelqu’un, et encore moins pour former un groupe de musique…. Se donnant l’apparence d’âge de ses amis en se rasant régulièrement et en se maquillant, il forma son premier groupe appelé Groundswell,  qui ne sortit qu’un album, « Wave Of Popular Feelings », avant de se séparer.  2 ans plus tard, les membres du groupe, notamment Barry Stock, Neil Sanderson et Brad Walst et Adama lui-même se rejoignent de nouveau et forment un nouveau groupe appelé « Three Days Grace », nom qui leur allait franchement mieux. Dans ce temps là, il avait changer son nom pour ‘’Adam Gontier’’, délaissant son nom originel, ‘’Adama Gontiana’’. Maintenant, place à l’histoire.



‘’Mec, c’était fou comme concert!’’
Dit un homme à la courte chevelure noire cendrée, riant d’un ton joueur.

‘’Heureux que ton nouveau groupe te plaise, Matt.’’ Répondit Adam, tout sourire à son ami.

Matt plongea son regard dans le sien et soupira doucement, prenant soudainement une moue légèrement maussade. Ça lui faisait mal de savoir qu’il prenait la place de son meilleur ami dans le groupe qu’il entretenait depuis presque 20 ans maintenant. Mais Adam avait quitté Three Days Grace de plein gré et l’avait déléguer à Matt Walst, également grand frère de Brad, le bassiste. Adam le regarda avec son air neutre, pinçant un peu les lèvres.

‘’Roh, fait pas cette tête…. T’es franchement plus beau quand tu souris.’’

Après que ses oreilles eurent entendu ces mots, les joues du nouveau chanteur rougirent subitement mais doucement, ayant soudainement une teinte rosé adorable. Qui plus est, Adam avait raison, le jeune homme de 36 ans était magnifique. Un bon mètre soixante-dix-neuf, un corps musclé et des bras épais prêts à serrer qui que ce soit avec puissance et des abdominaux à faire baver…Une courte chevelure brune teinte en noir charbon, deux joyaux bleus cyan comme yeux, suivit par un petit nez rond et une bouche pulpeuse qui ne demandait qu’à être embrassée et mordiller avec amour, son visage carré se ponctuant d’une barbe de trois jours, lui donnant un air rebelle. Souvent habillé de noir ou de cuir, Matt devait sûrement être le mec le mieux foutu de cette planète, quelqu’un qui nous fait tomber amoureux de lui juste avec un simple sourire, ce qui était arrivé à Adam. Il n’admirait plus Matt-chan comme il l’appelait comme un simple ami, mais comme quelque chose de plus passionné. De l’amour. Il se savait bisexuel, mais jamais son attirance pour un homme n’avait été si puissante. C’était comme se manger une pelle en pleine face; tomber amoureux de son ami, qui ne semble toutefois pas vous aimer en retour, ça fesse, et en tabarnaque qui plus est. (Oui, je met des sacres Québécois ici et j’assume.)

‘’Même pas vrai…. T’es plus beau toi.’’

’Allons, regarde toi… Tu fais sacrément plus jeune que moi, tu ferais tomber n’importe qui a tes pieds, jeune homme. ‘’ Lui répondit l’ancien chanteur, un sourire moqueur sur son visage pâle comme un cachet d’aspirine.

Matt s’approcha doucement d’Adam, s’asseyant près de lui sur le divan de cuir des coulisses. Il n’osait pas le regarder, trop timide pour faire comme tel. Son cœur se mit à battre la chamade, ses joues prenant un ton un chouilla plus foncé, contrastant avec sa peau pâle. Il savait qu’il se passionnait pour Adz, il le savait. Mais il ne voulait pas sortir du placard… Avant aujourd’hui.

‘’Ah? Pourtant tu ne fais pas 37 ans….’’ Rigola Matt, s’approchant dangereusement de lui.

‘’Je te dis que c’est toi le plus beau, alors c’est toi.’’ Adam sourit, se rapprochant également, sa main se posant délicatement sur la sienne.

‘’Tu sais que je pourrais t’embrasser, là, maintenant?’

Matt avait susurré ces mots là, ses lèvres frôlant celle de son ami à chaque syllabe. Il sentait bon l’eau de Cologne,  le bois et la menthe, ses lèvres rosées et fines comme celles d’une femme s’étirant dans un sourire charmé. Il était heureux….

‘’Et tu crois que j’en ai pas envie? Ducon.’’ L’ancien chanteur murmura, mais plus violemment,  s’emparant du visage de son ami pour finalement rompre l’espace qui séparait leurs bouches.

Matt ferma ses yeux cyan, appréciant la saveur fruité de la bouche de son partenaire. Adam se fit doucement plus insistant, bougeant lentement ses lèvres contre les siennes, ses mains enserrant son visage carré. C’était tellement bon, tellement délicieux, mais ce fut meilleur encore lorsqu’il sentit ses grandes mains sur son torse imposant, tandis que leurs langues se frôlaient avec timidité. Elles se touchèrent, se caressèrent pour finalement finir entremêlées, un grognement guttural de plaisir quittant leurs gorges en synchro. Le baiser sensuel dura longtemps, longtemps, semblant s’étendre jusqu’à des heures avant que les deux hommes ne se séparent, chacun suspendu aux lèvres exquises de l’autre,  le souffle leur manquant. Un sourire naquit sur les lèvres d’Adam qui glissa ses mains sous le chandail son Matt-chan.

‘’Je t’aime.’’

‘’Moi aussi, enfoiré.’’

Ils ricanèrent tendrement, le vampire se penchant pour mordiller l’oreille de ce qui était désormais son petit copain. Il souffla sur ses clavicules, se retenant pour ne pas le mordre.  

‘’Ce soir tu es à moi, que tu le veuilles ou non.’’








Si l’amour te prend de plein fouet et te fais déjà un peu mal, la mort t’attendra sûrement lorsque tout le monde t’abandonnera....









Au travers de la nuit, une silhouette courrait rapidement, si rapidement que personne autour de lui ne pouvait le voir, ce qui était une bonne chose. Au moins, personne ne pourrait voir les larmes de pure douleur qui roulaient sur ses joues comme des lames de couteau. Ce qu’il avait vu l’avait profondément troublé et lui avait donner l’effet d’un coup de pelle en pleine face. Comme avant, lorsqu’il était persuadé que Matt ne l’aimait pas. Sauf que ce coup de pelle là était franchement plus puissant, si je puis dire ainsi. Celui là n’avait pas qu’atteint sa face mais également son cœur qui s’était brisé et mit à saigner sous le coup.

Cette silhouette là n’était autre qu’Adam, qui pleurait à chaude larmes en courant, le voile de larmes devant ses prunelles chocolat lui brouillant la vue. Mais ça le ne dérangeait pas, il savait où allait. Il le savait très bien. Ce n’était sûrement pas dans ce bar, où il avait vu Matt embrasser et caresser sensuellement une jeune femme. Là où il avait vu SON copain, SON Matt embrasser quelqu’un d’autre que lui.

Il força la porte d’entrée de chez lui avec son épaule, défonçant la porte sur le coup. Il laissa le sol amortir sa chute, des bouts de porte volant au travers de la pièce qui menait sur le salon, fracassant un vase et l’écran de télé au passage. Adam n’y prêta même pas attention, à vrai dire il s’en contre-fichait éperdument de l’écran plat et du vase qu’il avait rapporté de Tokyo. Mais la seule chose qu’il savait c’est que son cœur et ce qui lui restait d’âme était désormais dans le même état que ce vase. Du moins, en n’en jugeant d’après la douleur qu’il ressentait…

Il entendit des pas secs et saccadés. C’était Matt, qui l’avait suivit. ‘’Adam! Oh mon dieu Adam…!!’’

Il se pencha vers le vampire qu’il enserra de ses bras puissant, s’agenouillant au sol. Ada’ ne se débattit même pas, relevant ses magnifique yeux humides de larmes vers Matt qui lui esquissa un faible sourire désolé. Il était tellement beau lorsqu’il souriait….

‘’Adam… Je ne faisais ça que pour t’offrir un cadeau pour ton anniversaire… Puisque jj’aurais eu de l’argent en… Well. You know. Le dernier concert remonte à longtemps et je n’avais plus un sous.... Et en même temps célébrer notre 1 an ensemble.’’ Dit Matt d'un air maussade.

Le jeune vampire ravala sa salive et laissa les larmes couler sur ses joues rosies par la honte alors qu’il cachait son visage mouillé contre son épaule. ‘’Oh Matt… je n’ai pas besoin de cadeau, ta présence me suffit amplement.’’

Matt répondit faussement à l’étreinte, son sourire s’évaporant rapidement alors qu’il sortait quelque chose sa poche. Il savait ce que son ami était,  et qu’il devait se nourrir d’humain. Il savait les terribles choses qu’il avait commis en tuant des femmes et des hommes. Même si c’était pour sa survie, il savait que s’il n’arrêtait pas son copain, il allait bientôt tuer toute la ville…. Il appuya l’objet de bois pointu contre son torse; eh oui, il avait décidé d’y aller avec le traditionnel pieux, rien de mieux pour tuer un vampire. Juste comme il allait enfoncer le pieux,  il sentit la poigne d’Adam enserrer sa main et sa voix sifflante comme celle d’un serpent lui cracher à l’oreille;

‘’Connard de fils de chien.’’

Suite à ses insultes, il fut violemment propulsé contre le mur d’en face, son dos fissurant le plâtre derrière lui. Il voulu crier de douleur mais seulement un « AARRRGH » pu quitter sa gorge alors qu’Adam se relevait et serrait le pieux avec ses mains. Alors il savait… Il releva son regard assombrit par la rage sur Matt, ses yeux se remplissant de larmes acides. Il avait mal, plus mal que s’il ce l’était prit ce putain de pieux. Savoir que l’être aimé serait prêt à le tuer pour le simple fait qu’il est différent…

‘’Tu voulais vraiment….?’’ Demanda-t-il  sur un ton excessivement calme,  donnant des frissons à Matt.

‘’Écoutes… Ady… Ça ne pouvait pas durer éternellement.’’

Ledit Ady serra la mâchoire. ‘’Mais tu me disais que tu m’aimais…Non?’’

Silence. Matt repris son souffle, regardant les larmes de ce qui devait être son copain, son cœur se tordant dans sa poitrine. Il regrettait mais à la fois non. Il savait que le tuer était chose bien mais qu’il ne s’en remettrait jamais. Tout comme lui.

‘’Justement, c’est justement parce que je t’aime que je veux être celui qui mettra fin à ton règne.’’

Adam fut si frappé par cette phrase qu’il écarquilla grand ses rétines, posant sa main droite à l’emplacement de son cœur qu’il avait sentit exploser jusqu’à l’état de cendres dans sa poitrine douloureuse. Il sentit ce qui lui restait d’âme être arrachée à main nues; la douleur qu’il ressentait était indescriptible, trop grande pour être contenue. Un grand sourire douloureux et aigre étira les coin de sa bouche d’une façon tordue, son visage devant si sombre que seul ses dents blanches et ses crocs furent visible à ce moment. D’un coup, il apparut devant Matt.

"Aha, oh. Quel idiot tu fais! Ce n’est pas de l’amour ça….’’

Il releva brusquement son visage vers celui de Matt, qui était toujours appuyé au mur. Un hoquet de terreur quitta sa gorge alors qui regardait le grand sourire malsain de son ami ainsi que ses yeux devenus entièrement noirs, sans aucune pupille ou orbite. Juste noir. Il appuya le pieux contre le ventre de Matt,  grognant sauvagement.

‘’JE VAIS TE MONTRER MOI CE QUE ÇA FAIS DE SE PRENDRE UN PIEUX, PAUVRE CON!!’’ Hurla Adam.

Aussitôt dit, aussitôt fait. D’un geste brutal, le pieux perfora son ventre. Il sentit le liquide rouge et chaud éclabousser ses mains et son visage,  tandis qu’il rigolait. Matt lui, lâcha un hurlement de douleur, tentant de lui foutre des claques pour le réveiller.  Mais c’était peine perdue, il continuait d’enfoncer le pieux, rigolant tout en pleurant sur son amour perdu. Puis, il entendit les sirène de police. A ce moment précis,  il embrassa Matt une dernière fois et lui rentra la tête dans le mur, le faisant perdre connaissance sous le choc. Sans laissez aucune trace de lui, Adam s’enfuit.  

Il se retrouva sur la falaise au dessus de la ville, se laissant tomber sur ses genoux frêles et tremblant. De ses yeux vides il fixa la lune et des larmes commencèrent à se former de nouveau dans ses yeux chocolat. Encore une fois, la douleur le refrappa de plein fouet, faisant qu’il dû s’appuyer sur ses mains en plus de ses genoux, son corps tremblant violemment. À cet instant précis, il se mit à hurler si fort que toute la ville aurait pu l’entendre,  regrettant les attrocités qu’il avait commises. Des perles cristallines coulait le long de ses joues, épousant la forme de son visage tandis qu’il continuait d’hurler. Mais qu’avait-il donc fait…

Si vous ne l’aviez pas devinez, c’est à cause de ca qu’Adama Gontiana a changé. Ceci était son « choc », lui enlevant ensuite toute émotion relié à la pitié ou quoi que ce soit d’attachant. La douleur qu’il encaissa cette nuit là le transforma complètement, ne laissant qu’une carcasse vide derrière. À présent, à vous d’essayer de voir où il se trouve…. Mais juste une dernière chose….

Méfiez – vous de votre ombre, Invité….



Pseudo
Call me Jessie or Penny~
Âge et expérience en RP
Euhhh... 13 et ça fait 4 ans que je fais du Roleplay.
Ou avez vous connu le Forum ?
J'étais Jessie The Killer sur Creepypasta RPG, il y a longtemps....~
Un truc à dire ?
J'aimerais avoir un codage aussi badass pour mon fow, mais je suis nulle. .w.
Code par Nyan-cat sur Never-Utopia

_________________
I Hate Everything About You by Three Days Grace


«You never know how STRONG you are until being strong is the ONLY choice you got left.»


-Adam (Wade) Gontier-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/5831449/

⊗ Faceless Operator ⊗

avatar
I am
Écrits : 113
Arrivée le : 05/10/2013
Age : 22
Localisation : Dans la forêt.
Occupations : Remet cette page à sa place jeune humain...
Humeur : /


Feuille de personnage
Feat: Slenderman
Informations: 752 ans. Vit en forêt. Ne ressent aucune émotion. Provoque The Sickness envers ceux qui l'approchent.
RPs: Confusion [Ft Splendy]

MessageSujet: Re: ♢L'Ombre Canadienne♢   Jeu 2 Juil - 17:49

J'ai bien fait de venir voir si tu avais posté une fiche, j'ai eu aucune notification, ça aurait pu s'éterniser !
Déjà, re-bienvenue parmi nous, c'est plus officiel de le dire ici Wink
Tes pouvoirs sont corrects, je te laisse l'invisibilité parce que si ce n'est que se cacher ça n'en est pas vraiment donc ça va ^^
J'aime beaucoup ta présentation, surtout le physique et l'histoire ! D'habitude une description physique c'est un peu barbant mais tu as réussi à la rendre prenante et agréable à lire, rien que pour cela je te dis un gros bravo ! Ton histoire et ton caractère aussi rendent ton personnage sacrément intéressant (en plus d'être mignon oui il faut le dire). Et puis Three Day Grace quoi. http://fairy-tail-de
13 ans et tu RP depuis 4 ans, c'est génial et ça fait plaisir à voir que des gens commencent aussi tôt cet art passionnant. Ton niveau à l'air excellent en plus !
C'est donc avec grand plaisir que je te valide parmi nous mon cher ! Tu peux RP et le Forum t'es ouvert ^^

PS : Si t'as des soucis de codage pour ton Forum tu peux toujours venir me voir ça me fait plaisir d'aider x)

_________________


Spoiler:
 


Enjoy the Silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pbl-rpg.forumactif.org
 

♢L'Ombre Canadienne♢

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» Togoria- L'ombre d'un doute
» Voyage en ombre et disparition d'armée
» L'Ombre du Vent. [ Free. ][ UC]
» [Entraînement] A l'ombre du grand chêne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Path of the Black Leaves :: Le Commencement :: La marche est entamée :: Présentations validées-