Le premier Forum RPG basé sur la légende urbaine du Slenderman.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ~ Emy, la jeune louve ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

† Tueuse de Bambi †

avatar
I am
Écrits : 81
Arrivée le : 11/10/2013
Age : 21
Localisation : Traîne dans Lane
Occupations : Ecrire
Humeur : Cassante


Feuille de personnage
Feat: Taylor Momsen
Informations:
RPs:

MessageSujet: ~ Emy, la jeune louve ~   Mar 15 Oct - 11:50

Big Bad Wolf.





Emylie Smith
Feat Taylor Momsen


Avatar

Informations


Nom Smith
Prénom Emylie, mais préfère qu'on l'appelle Emy.
Âge 19 ans
Espèce Loup-Garou
Pouvoirs / Travail La jeune femme travaille comme serveuse dans un bar appartenant à sa meute. Emylie à la capacité de se transformer en loup à volonté, si son énergie le lui permet.
Orientation sexuelle Elle aime les hommes, clairement.
Particularités C'est une louve solitaire malgré qu'elle fait partie d'une meute.




Mental


Emylie est une jeune femme qui a du caractère. Elle ne manque jamais une occasion d'envoyer sur les roses sont chef de meute, ce qui lui attire à chaque fois les foudres de l'Alpha et les regards noirs de ses « frères ». Elle aime faire plaisir au gens, qu'ils soient heureux mais refuse de se battre pour les gens qui lui crachent à la figure. Elle a apprit avec le temps qu'elle ne pouvait pas aider les personnes qui refusent d'être aidées. Emy aime jouer les idiotes mais en réalité elle se trouve être assez intelligente. Face à sa famille naturelle elle se comporte comme la jeune fille bien éduquée qu'elle est mais lorsqu'elle se trouve en compagnie de sa meute, son tempérament explosif prend le dessus. Elle adore faire la fête et boire avec ses camarades mais quand la situation l'exige elle arrive à rester sérieuse. Elle peut avoir un humour cassant parfois mais cela n'est jamais dans le but de blesser. Apprendre qu'elle est la seule louve de sa famille a un peu ébranlé sa confiance en elle, se sentant mise à l'écart. Elle arrive tout de même à partager avec son petit frère et ses parents mais ne se laisse jamais aller complètement. Sa sœur, Miranda, qui habite actuellement en France depuis que la jeune louve à neuf ans, ne sais pas non plus pour son lourd secret mais malgré la distance est une personne qui compte beaucoup pour Emy. Travaillant dans un bar elle met souvent l'ambiance n'hésite pas à faire hurler la musique et à gripper sur le bar pour y danser. Se battre ne dérange pas la demoiselle si cela n'est pas inutile.



Physique


La jeune fille a une silhouette élancée, une taille fine et le teint légèrement mate. Elle a des yeux d'un magnifique bleu azure, devenant plus foncé une fois en louve. Sa couleur naturelle de cheveux est le blond mais elle aime parsemer sa chevelure de mèches colorées tel que le rose, le bleu, le rouge. Actuellement elles sont noires. Emylie aurait pu être le genre de fille à s'habiller avec des vêtements de luxe, de belles chaussures de douzaine centimètres de haut ou se maquiller comme un camion tout neuf mais tout cela ne l’intéressait pas.  Elle préférait porter du cuir associé à des couleurs un peu extraverties et ce  se limiter au niveau maquillage. La plus part du temps Emy porte un jean serré mettant en valeur ses longues jambes musclés par la course, un haut rose fluo décolletée sur sa poitrine surmontée d'une veste en cuir noir assortie à une paire de bottes montantes. Comme accessoires elle porte des bracelets divers et un pendentif en or.
Lorsqu'elle se transforme en louve, son pelage est d'une couleur blanche éclatante à l'exception du bout de sa queue et son oreille droite. Elle a une carrure assez importante pour une femelle.


Histoire


Comme toute histoire avec des conflits familiaux qui entraînent des séparations, des larmes et une certaine confusion, avec des problèmes liés à l'adolescence, une jeune fille perdue à qui il arrive une mésaventure et une malédiction transformant les femmes d'une famille en loup-garou il y a toujours un « il était une fois ». Donc...

Il était une fois une jolie petite famille composée d'un couple modèle, qui emmenait leurs trois enfants à l'église presque tous les dimanches, qui envisageait un avenir brillant pour chacun et qui affirmait aimer énormément leurs enfants, tous de la même façon. Seulement les apparences peuvent être - et sont - très souvent trompeuses.

En remontant le passé on peut constater qu'il n'est pas si net le tableau de la belle famille souriante et sans soucis.

Sarah, la mère, était tombée enceinte à l'âge de dix-sept ans d'un homme charmeur qui l'avait laissé tomber lorsqu'il avait appris pour la naissance imminente de Miranda. Espérant pouvoir retirer quand même un peu de bonheur de tout ça elle voulait mettre au monde un garçon. Malheureusement pour l'adolescente et plus tard pour Miranda, ce fut une fille. La qualifiant « d'erreurs de jeunesse » elle ne voulu pas s'en occuper. Cependant, elle était incapable de confier la chair de sa chair à des inconnus et se dire chaque jour que le fruit de ses actes irréfléchis se balader peut-être dans la même ville qu'elle sans s'en rendre compte. Sarah opta donc pour un compromit et confia la garde de sa fille à sa propre mère, Miriame.

La gentille mamie accepta sans se poser de question la petite tout juste née, consciente qu'être mère à l'adolescence n'était pas une tâche facile et l'éleva comme sa propre fille. Assez ouverte d'esprit, elle fut une épaule réconfortante et une oreille attentive tout d'abord pour Miranda, mais aussi plus tard pour la jeune Emylie, découvrant alors sa lycanthropie, mais aussi les joies d'être une adolescente. Elle avait malheureusement perdu son mari il y avait de cela bien des années, mais son sourire ne s'était pas évanouis pour autant. Emy était d'ailleurs un peu jalouse de sa demie soeur qui avait eu le privilège de vivre quelques années au côté de Miriame chaque instant de sa vie, avant Sarah ne la récupère presque de force après sa rencontre avec Eric, le père d'Emylie.

Ce grand homme d'affaire était assez strict et froid, souvent trop sévère à tord et surtout très absent pour ses voyages liés à son travail. Élevé d'une manière très droite par son père, sa mère restant souvent en retrait, il appliquait le même principe à ses enfants. Il alla même jusqu'à façonner sa femme à l'image qu'il se donnait de l'épouse idéale, la contraignant à se plier à ses caprices et à ses ordres. Trouvant inadmissible pour la femme qu'il avait épousée d'avoir un enfant placé sous la garde de sa grand-mère il ordonna à Sarah de la faire revenir dans le cercle « familial » poussant même le vice jusqu'à la reconnaître juridiquement parlant, incapable de concevoir l'idée qu'un enfant vivant sous son toit n'ai aucun attachement avec lui. Il régla se soucie par la loi à défaut de développer des sentiments envers Miranda. Il se servi d'ailleurs d'elle pendant des années comme « exemple à ne pas suivre » après la naissance d'Emylie. Ce qui n'empêcha pas la plus jeune de lier un lien très fort avec son aine, la prenant pour un modèle, le cachant à son père.

Miranda était une fille très gentille et discrète ce qui provoqua la confusion d'Emy pendant longtemps quand son père trouvait toutes les excuses du monde pour la blâmer. Les parents des jeunes filles étant souvent absents, l'un pour le travail et l'autre pour essayer de se faire passer pour ce qu'elle n'était pas, vivant au-dessus de ses moyens, Emylie développa un grand attachement pour Mira'. Sa grande soeur fut un repère pour elle jusqu'à l'âge de neuf ans où elle du lui dire au revoir car, leurs parents l'envoyaient faire des études à l'étranger. À cet âge là elle ne comprit pas vraiment les motivations de ses proches, mais saisi en revanche très bien que lorsque l'avion de Miranda décolla elle allait se retrouver seule dans leur grande maison.

Les années passèrent et la jeune fille ne cessa pas de correspondre avec sa soeur. Elle découvrit grâce aux cartes postale la France, ainsi que la ville où Mira' faisait ses études. Bien évidemment tout ça se faisait en cachette car leurs parents étaient contre tout contact entre les jeunes filles. C'est donc à cette période qu'Emylie se rapprocha de sa grand-mère, toujours friand de désobéir à « Monsieur Je-Suis-Le-Plus-Fort » et aux directives de sa fille, qu'elle surnommait « la Duchesse »  dont elle détestait ce qu'elle était devenue, elle aida volontiers la demoiselle à s'entretenir avec sa soeur.

C'est d'ailleurs vers elle qu'elle se tourna quand un événement vint bouleverser la vie d'Emy.

Emy avait été élevée d'une façon assez stricte et respectueuse, allant à l'église tous les dimanches. N'osant jamais se rebiffer contre l'autorité parentale, la jeune fille étouffa son caractère jusqu'à l'adolescence. Tous ses sentiments contenus avaient eu raison des chaînes intérieures qui enfermaient sa louve.

En effet, par une après-midi ensoleillée elle apprit qu'en plus de sa soeur, Emy allait avoir un petit frère. Cela faisait déjà un peu plus de quatre ans que Mira' était partis, Emylie avait alors bientôt quinze ans. Cette nouvelle lui coupa le souffle et lui prodigua une joie immense. Perdu dans le bonheur, elle oublia l'espèce de dégoût que provoquer sa soeur pour ses parents et leur demanda si elle avait aussi été mise au courant. Tout ce qu'elle reçue comme réponse fut une gifle et fut consigné dans sa chambre sans manger avec l'interdiction d'en parler à Miranda.

Bien sûr elle ne les écouta pas. Dès le lendemain elle fit une lettre qu'elle fit partir dans la matinée. Quelques mois passèrent et tout allait pour le mieux. Seulement un soir, en sortant de son lycée une catastrophe arriva. Perdu dans ses pensées, Emy ne vit pas le groupe d'élèves qui l'attendait. Depuis son arrivée dans cet établissement la demoiselle avait attiré les foudres de quelques camarades plus âgés et cela sans raison. Essayant de les éviter le plus possible la plupart du temps, elle ne pu s'enfuir ce soir là.

Ils lui avaient donnés un coup, l'assommant. Puis, la transportant à l'écart, hors de portée des regards indiscrets, ils avaient attendu son réveille s'amassant autour de son frêle corps, l'insultant dès qu'elle eu les yeux ouverts. Emylie avait essayée de se relever, mais aussitôt elle avait reçu un coup de pied dans le ventre. De nombreux coups suivirent, elle sentit même un os se briser. Elle voulait se défendre, elle voulait résister. Ne supportant plus cette humiliation et la douleur, la colère avait soudain montée en elle, brouillant sa vue. Un grondement menaçant avait alors résonné dans l'air, faisant hésiter les agresseurs d'Emy. Il n'en avait pas fallu plus pour qu'elle se remette à genoux, voyant les choses différemment sans comprendre pourquoi. Elle avait alors tournée son regard vers l'un des individus et la seule chose dont elle se souvint fut son regard horrifié. Tout le reste après ça fut noir.

Noir jusqu'à ce que tout s'éclaircisse et devienne rouge. Rouge sang. Du sang, il y en avait partout. Sur le sol, dans l'herbe, sur le mur, sur elle. Paniquée elle chercha la source, mais ne trouva rien. Juste ce fiche sang qui était partout où son regard se posait. Des fragments de tissus jonchaient le sol, lui aussi souillés. D'ailleurs Emy était à présent nue, rouge écarlate, couvert de cette matière visqueuse, frissonnant dans la nuit. Son esprit était embrumé, des flashs lui revenaient en mémoire. Elle avait ramassé ses habits, cachée son corps de la meilleure façon possible avant de rejoindre la maison de sa grand-mère, incapable d'affronter le regard de ses parents. Que pouvait-elle bien leur dire ? Elle ne savait pas elle-même ce qui s'était passé.

Lorsqu'elle avait frappé à la porte c'est une grand-mère à moitié endormi qui lui avait ouvert. En voyant le sang qui m'acculait le corps de l'adolescente elle fu soudain bien éveillée. L'invitant à rentrée elle la poussa dans la salle de bain sans écouter ce qu'Emy avait à dire.

Une fois douchée, aillant réussi à faire partir cette matière collante devenant légèrement brunâtre, Emy rejoignis sa grand-mère. Miriame l'informa qu'elle avait appelé ses parents pour les prévenir, prétextant qu'elle avait oubliée d'appeler avant et que la demoiselle avait eu un peu de retard, travaillant sur un projet. Ils n'avaient pas posé trop d'objection à ce que la jeune fille dorme, vu l'heure tardive, chez sa grand-mère.

Emy n'avait pas prononcé un mot depuis son arrivée et ce n'était qu'une fois assise à table autour d'une bonne tasse de thé bien chaud qu'elle fondit en larmes, racontant tous ses souvenirs de l'événement à la mamie très attentive. Une fois son récit terminé se fut à Miriame de lui raconter une histoire :

« D'après une vieille légende venue de la famille de son père, une femme avait charmée un sorcier un jour, afin de lui extorquer son argent. L'homme la voyant venir voulu lui infliger une correction et sa passion pour les loups lui donna une idée de malédiction. A la base, cela obligeait cette femme à ne plus approcher d'autre homme sans quoi elle se transformerait et ils mourraient. Avec les années, le sort avait perdu d'intensité, ne l'obligeant à se couvrir de fourrure seulement une fois par mois. Ayant apprit de cette erreur elle fut honnête dès ce jour et trouva même l'amour. Tombant enceinte elle déborda de joie. Mais très vite ce sentiment s'évanouit pour laisser place à l'horreur quand seize ans plus tard elle vit sa fille se transformer à son tour. Par la suite, on comprit que la famille toute entière avait été maudite.»

La jeune fille fut d'abord perplexe et ne compris pas le rapport. Miriame lui dit alors qu'étant proche de Sylvie, la mère d'Eric, cette dernière lui avait avouée être porteuse de cette malédiction avant qu'elle ne décède d'un tragique accident de la route. Les rouages se mettant en place dans l'esprit d'Emy, elle comprit qu'elle était victime à son tour. Sa grand-mère très compatissante lui avait alors assuré que cela pouvait être bien. Peu convaincu la demoiselle pria pour que cela ne se reproduise jamais.

Et cela marcha pendant un temps. Deux ans plus exactement. Cette fois là ce fut moins violent, personne n'avait été blessé, par chance. Seulement le grabuge produit par les habitants un peu en panique d'apercevoir un loup géant dans leur rue n'avait pas manqué d'alerter la meute locale.

Stef, l'Alpha, lui rendit visite la semaine qui suivit et lui proposa d'intégrer sa meute et en contre partie il la protégerait, lui apprendrait à maîtriser ce don, car pour lui cela n'était pas une malédiction.

Elle accepta et comme promis il lui montra toutes les étapes de la vie d'une louve-garou. Une fois qu'elle sut tout de ses origines, elle décida de quitter son village pour la ville. Elle voulait voir le monde et maintenant elle n'avait plus de raison de se croire sans défense. Stef prit donc contacte avec l'Alpha de la ville de Lane pour convenir de tout ça. Il lui trouva même un travail dans un bar appartenant à la meute en tant que serveuse. Emylie avait beau être reconnaissante envers son Alpha, c'est sans mal qu'elle les quitta pour la ville. Dès son arrivée elle ne manqua aucune occasion de torturer son nouveau chef de meute avec son caractère et le bazar qu'elle pouvait mettre.

Emylie resta en contact avec Miranda tout du long, mais lui cacha son secret. C'est avec une joie non dissimulée qu'elle reçue un jour une lettre lui disant qu'elle venait habiter à Lane. Un sentiment de peur aussi s'installa en elle par la suite. Est-ce qu'elle serait toujours la même ? Sa grande soeur sera-t-elle fière de la jeune Emy ?





Dernière édition par Emylie Smith le Ven 1 Nov - 6:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

⊗ Faceless Operator ⊗

avatar
I am
Écrits : 113
Arrivée le : 05/10/2013
Age : 22
Localisation : Dans la forêt.
Occupations : Remet cette page à sa place jeune humain...
Humeur : /


Feuille de personnage
Feat: Slenderman
Informations: 752 ans. Vit en forêt. Ne ressent aucune émotion. Provoque The Sickness envers ceux qui l'approchent.
RPs: Confusion [Ft Splendy]

MessageSujet: Re: ~ Emy, la jeune louve ~   Mar 15 Oct - 18:40

Bienvenue Emylie !
Ta fiche est complète et elle me plait bien malgré quelques petites fautes. L'histoire reste intéressante tout comme le caractère Wink Je valide donc et j'espère que tu te plairas parmi nous !
Tu peux d'ores et déjà faire une demande de RP et une demande de Rang ici si tu en as envie ~

_________________


Spoiler:
 


Enjoy the Silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pbl-rpg.forumactif.org

† Tueuse de Bambi †

avatar
I am
Écrits : 81
Arrivée le : 11/10/2013
Age : 21
Localisation : Traîne dans Lane
Occupations : Ecrire
Humeur : Cassante


Feuille de personnage
Feat: Taylor Momsen
Informations:
RPs:

MessageSujet: Re: ~ Emy, la jeune louve ~   Ven 1 Nov - 6:51

Voilà, du coup que j'ai appris l’existence de ma très chère sœur, que en fait je connaissais, j'ai réécris mon histoire et modifier un peu le mentale! Bonne lecture, en espérant que ça vous plaises! ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Don't take the Rose Sweetheart ♥

avatar
I am
Écrits : 74
Arrivée le : 08/10/2013
Age : 22
Localisation : Une Roseraie perdue dans les bois.
Occupations : Fuck some bitches !
Humeur : Câline ♥


Feuille de personnage
Feat: Offenderman
Informations: 296 ans. Adore les roses. Fume beaucoup trop. Violeur en série et mangeur de biatchs. N'amoureux à jamais.
RPs: Hysteria [Ft Splendy et Matt] ♦ Une rencontre... fort intéressante [Ft Emy]

MessageSujet: Re: ~ Emy, la jeune louve ~   Ven 1 Nov - 7:52

Je revalide ! Wink Les modifications sont sympa, ça promet des tas de choses en RP, vraiment c'est super original ~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ~ Emy, la jeune louve ~   

Revenir en haut Aller en bas
 

~ Emy, la jeune louve ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Koishi,une jeune louve sanglante.
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Technique du Jeune Jack
» Que pensez-vous de cette intervention de Levaillant Louis Jeune au Nouvelliste
» Mort d'un jeune journaliste/Adieu Bien-Cher, adieu mon ami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Path of the Black Leaves :: Le Commencement :: La marche est entamée :: Présentations validées-