Le premier Forum RPG basé sur la légende urbaine du Slenderman.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hide and seek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

♪Promenons-nous dans les bois, pendant qu'la poupée n'y est pas...♪

avatar
I am
Écrits : 18
Arrivée le : 23/10/2013
Age : 24
Localisation : Forêt de Lane
Occupations : Gardienne de nuit
Humeur : Tu veux jouer avec moi ?


Feuille de personnage
Feat: Slender and girl by hidan
Informations:
RPs:

MessageSujet: Hide and seek   Dim 24 Nov - 11:46

Creepy Doll fut tirée du sommeil ce matin-là par le chant d’un rossignol qui résonnait dans toute la clairière.
    - ‘Y pourrait pas la fermer c’lui-là ?!, grommela Sandy.

Doll, curieuse de voir de plus près l’oiseau qui produisait ces sons mélodieux, s’était déjà extraite du tas de feuilles mortes qui lui servait de lit, sa poupée à la ceinture de sa robe tâchée de terre, et courait à présent à la recherche de la source de ces gazouillements matinaux.

S’en suivit une course joyeuse où la Slender-like à l’allure enfantine se laissait guider par le son qui se déplaçait constamment. Elle repéra enfin l’animal, perché sur un arbre, chantant toujours. Elle s’arrêta quelques instants pour l’écouter, bercée par ces sonorités harmonieuses. L’oiseau la repéra et ouvrit soudainement ses ailes pour fuir ce potentiel prédateur.
    - Quelle idiote de ne pas t’être rendue invisible aussi...

Ignorant Sandy et refusant de voir l’oiseau chanteur partir elle se téléporta sur la branche mais une seconde trop tard. Le rossignol avait prit son envol. Sans réfléchir, Doll sauta dans le vide, mains en avant.  Elle referma ses doigts sur le corps de l’oiseau paniqué.

Toujours en l’air, comme au ralenti, Creepy se mit à rire aux éclats, ivre de jubilation d’entraîner un « ailé » avec elle dans sa chute. Pendant qu’elle tombait elle se plaça dos au sol qui se rapprochait dangereusement et serra le petit rossignol terrifié contre son cœur. Elle se téléporta à la dernière seconde.

L’oiseau, choqué, était agité de soubresauts. Assise dos à un arbre, le petit être vivant au creux de ses mains, Creepy ordonna :
    - Allez, chante petit rossignol !

L’oiseau resta coi, toujours tremblant. Contrariée, Doll referma sa main autour du corps du rossignol et avec l’autre mit deux doigts autour du cou du frêle animal jusqu’à ce que jusqu’à l’arrêt définitif du moindre tressaillement.

Plus tard, assise sur une branche d’arbre, les jambes dans le vide, sa poupée auprès d’elle, Creepy Doll était d’humeur morose. Tandis qu’elle caressait distraitement la tête du rossignol inerte dont une goutte de sang perlait au coin du bec, elle ruminait de sombres pensées :

Pourquoi c’était toujours comme ça ? Pourquoi les proies ne faisaient jamais comme elle voulait ? Elle voulait juste s’amuser, pourquoi fallait-il toujours qu’elle les tue pour les empêcher de partir ? En même temps, c’était vrai que les manger après n’était pas désagréable, surtout quand c’était des humains, mais ça ne durait qu’un temps et après la faim revenait…

En pensant à ça justement, Creepy Doll commençait à avoir faim… Elle se dit qu’une bonne partie de chasse la distrairait.

Elle sauta de son arbre et se téléporta une nouvelle fois avant de toucher le sol.
    - Sandy tu es prête à jouer ?
    - Bah évidemment ! Et t’as intérêt à faire exactement ce que je te dis au moment où je te le dirai.

Creepy se mit à arpenter son territoire. Pour lui faire passer son coup de blues elle voulait une jolie proie humaine qui la rassasierais longtemps. Après avoir passé une bonne partie de la journée à sillonner son coin de forêt, elle allait se résigner à se rabattre sur du gibier quand elle sentit une odeur appétissante… Un humain avait pénétré son territoire !

Elle s’approcha discrètement de l’odeur et observa l’individu, cachée à l’intérieur d’un buisson.
    - Il n’est pas bien grand celui-là, grommela Sandy et regarde, il n’y a pas grand chose à manger, il n’a que la peau sur les os.
    - C’est mieux que rien, rétorqua Creepy, au moins on pourra s’amuser un peu et il aura toujours meilleur goût qu’un raton-laveur.

L’humain tourna la tête dans leur direction, alerté par le bruit. Elle se rendit invisible par réflexe.
    - Mais c’est pas vrai ! Tu fais tout de travers aujourd’hui ! Parle moins fort et prend l’habitude de t’avancer cachée quand tu vas repérer des proies !
    - Pardon Sandy chuchota Doll.

Alors que l’homme se rapprochait elle se téléporta hors du buisson. Elle se tenait maintenant à une vingtaine de mètres derrière lui.
    - Bon, c’est bon tu te concentres un peu maintenant ?!
    - Oui Sandy, dit Creepy le moins fort possible, fixant l’homme qui était toujours près du buisson.
    - Alors c’est parti. Première étape : annonce du jeu.

Creepy Doll se rendit visible. L’humain était dos à elle. Il sursauta quand elle demanda :

    - Tu veux jouer avec moi ?

_________________
"Et ne bouge surtout pas
Du haut jusqu’en bas
Faut rien laisser dépasser
Si tu veux gagner
Et ne bouge plus du tout
Au fond de ton trou
Si je te vois gigoter
C’est moi qui t’aurai
"

- Henri Dès, Cache-cache


"Little Doll", une petite fille poupée:
 

"Kakurenbo", un cache-cache démoniaque:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Hide and seek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hide & Seek {Kyle}
» no time to play hide and seek. (ft. fleur)
» hide and seek.
» IV,1 - hide and seek (gargaria)
» Japan Expo 16 du 2 au 5 juillet 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Path of the Black Leaves :: Les Lieux :: L'immensité végétale :: La canopée-