Le premier Forum RPG basé sur la légende urbaine du Slenderman.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La curiosité est-elle un défaut? [Pv: Splendor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

A Human, me? I'm a wolf... Right?

avatar
I am
Écrits : 34
Arrivée le : 22/11/2013
Occupations : Chasser avec ma meute tout en évitant les slender si possible.
Humeur : Hey! C'était ma proie! èé


Feuille de personnage
Feat: Google image
Informations: Méconnu du Web
RPs: Aucun

MessageSujet: La curiosité est-elle un défaut? [Pv: Splendor]   Mer 30 Avr - 23:24

Un petit animal à la fourrure grisâtre gambadait, insouciant. Il se régalait de feuilles et écoutait le souffle paisible du vent sur le feuillage hors de sa portée. Parfois, il aimerait pouvoir faire comme ses compagnons à la longue queue touffus et grimper vers cette alléchante nourriture qui ne vient à lui que quand elle est devenue sèche. Malgré tout, il restait satisfait de ce qu'il avait. Comme ses longues oreilles qui restent toujours à l'écoute du moindre danger.

Un son bien anormal vint titiller son attention. Il continua de manger comme si rien n'était, sans néanmoins garder une oreille attentive vers ce son qui pouvait bien se répéter. Son cœur battait plus rapidement pour répondre à sa nervosité naissante, était-ce la faute du vent? Le savoir n'en restait pas plus rassurant. Le son se refit, plus proche. Il releva la tête et recula de quelques pas. La cause ne pourrait être qu'un prédateur.

Soudain, comme pour réponse à ses craintes, une bête sanguinaire bondit vers lui! La panique prit le dessus. Les pattes à son cou, le petit animal se mit à courir pour sa vie. D'autres bruits inquiétants se multiplièrent autour de lui au fur et à mesure qu'il courait. Courir pour ne pas mourir, tels étaient ces mots qui se répétaient sans cesse dans son esprit tourmenté.

Heureusement, il pouvait sentir que sa demeure était tout près. Bientôt, il serait en sécurité. Seulement, alors qu'il n'était plus qu'à quelques pas de son issue de survie, une autre de ces horribles bêtes sortit de l'ombre, s'interposant entre lui et sa chance. Vite, il fait un dernier virage dans l'espoir d'échapper à la mort. Cependant, le pauvre lapin vu sa course s'arrêter, car une troisième bête se jeta sur lui.

« Bien joué! »

Ce grognement triomphant fut la dernière chose qu'entendit la proie avant que son dernier souffle ne soit expulsé par une pression sur son cou qui le brisa.

***

Portant fièrement sa prise dans sa gueule tout en étant accompagnée de deux autres membres de sa meute, une jeune louvetaunne âgée d'un printemps, selon notre calendrier, part en direction d'un lieu où qu'elle pourrait se nourrir tranquillement.

« Hé, pense à partager!
- Ouais, on a chassé ensemble!
Oh, mais laissez-le moi, je vous en pris! J'adore les lapins ♥»

Les deux loups s'échangèrent un regard amusé. Voilà quelques heures que ceux-ci s'étaient éloignés de leur bande avec la permission de l'Alpha. Leur but était d'entraîner la plus jeune à l'art de la chasse. Luna de son nom avait bien surpris ses frères de meute quand elle avait fondu sur sa proie sans prévenir. La méthode de chasse de ces canidés est bien réfléchie, chaque loup a un endroit précis où se placer et des ordres à suivre. Le fait que la louvetaunne assène le coup fatal ne faisait guère partie de leur plan si précis d'où la surprise des deux frères. L'un des deux loups, de son nom Éric, se voyait dans le comportement de sa petite sœur de meute. Lui aussi a tendance à ne pas suivre à la lettre son rôle, mais il était important de ne pas faire tout gâcher. Sous peine d'être sévèrement réprimandé par le reste du clan.

Ne formant qu'un groupe de trois, il n'était pas bien grave qu'une proie ne s'échappe. Après tout, ce n'est qu'un jeu. Luna devait cependant apprendre à ne pas imiter son frère et réagir impulsivement. Éric ne pourrait pas supporter de la voir se faire corriger par l'Alpha. Il ne sait que trop bien ce qu'il peut faire lorsqu'il est en colère...

La proie dévorer par les trois loups -Luna ayant eu la gentillesse de partager- il était maintenant le temps de revenir vers la meute. La plus jeune ouvrant la marche, n'étant que trop fière de son exploit. Après tout, c'était la première fois qu'elle avait l'occasion de tuer une proie. L'Alpha lui donnant toujours un "second rôle" n'ayant pas confiance en ses capacités. Du moins, c'est ce que Luna prétend, car le rôle que lui donne l'Alpha est plus important qu'elle ne peut le penser. Mais elle voudrait être celle qui attend la proie plutôt que celle qui la fait venir aux autres.

Toujours sur le chemin du retour, les trois loups se mirent à discuter. Les sujets étaient divers, allant au simple résumer de la journée à des anecdotes anodines. Soudainement, Éric sentit une présence qui lui était étrange. S'arrêtant, il prévient ses compagnons. Leur demandant de continuer sans lui, car il avait quelque chose à vérifier. Il leur demanda vivement de lui obéir pour qu'ils puissent avertir le chef de meute de son retard.

Allant dans une autre direction, Éric suivait cette odeur familière. Il était conscient du danger qu'il pourrait encourir, mais il voulait trouver réponse à ses doutes. Doutes qui se confirmèrent; sa truffe avait belle et bien senti l'odeur d'un bipède. C'était l'un ces êtres que l'on défendait d'approcher. Ce n'était pas la première fois qu'il en croisait un, l'un d'entre eux étant même celui qui lui avait sauvé la vie. Les fourrures colorées qu'avait ce bipède intriguaient beaucoup notre loup. Restant à l'affût, Éric fixa l'étrange créature. Que pouvait-elle bien faire en ces lieux?

_________________

Je hurle à la lune en #958475


Forme Humaine - Relations - RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: La curiosité est-elle un défaut? [Pv: Splendor]   Jeu 1 Mai - 12:35

La forêt c’est marrant. Y’a des n’arbres et les n’arbres c’est cool sauf que  quand Splendy court trop vite ils aiment pas alors ils deviennent méchants et puis il font des bobos. Mais c’est pas très beaucoup grave ça parce que Trendy lui il est toujours gentil avec Splendy quand il a bobo. Slender il crie un peu des fois mais bon…

La forêt c’est marrant mais un peu moins quand Splendy est tout seul. Et aujourd’hui il était tout seul. Alors il avait cherché les jouuuuuulies feuilles pour mettre dans ses tentacules. Et Splendy jouait à l’arbre. Il restait a milieu des n’arbres sans bouger et en essayant de prendre l’air sérieux. C’était à celui qui resterait sérieux le plus longtemps, lui ou les n’arbres. Il faisait tout bien comme il faut Splendy.

Quand y’avait le vent, il faisait fffffsssssssssssshhhhhhh avec application en faisant bouger un peu les feuilles et les tentacules pour faire genre. Le reste du temps, il fallait attendre rester sans bouger et éviter de se faire distraire par...

Oh un petit lapin ! Les n’arbres ils gagnaient toujours. Splendy couru après le petit lapin pour lui faire un petit câlin mais le lapin voulait pas jouer avec Splendy ni venir se faire caresser alors Splendy s’est assis par terre et il a pleuré un peu parce qu’il était très beaucoup triste.  

En fait y’avait plein de petits lapins qui courraient partout dans les feuilles et ils avaient tous beaucoup peur on dirait. Ils avaient surement peur de Splendy parce que Splendy ben il fait peur à tout le monde sauf quand il est tout tout petit et qu’il va se mettre dans les trous des souris.

Même des fois les souris elles mordent Splendy mais Splendy s’en fiche. Slendy a dit que c’était pour protéger les petits.

Splendy a couru après les lapins qui courraient.

-Na attendez !!!! Splendy gentiiiiiiil !!!!!!! Veux juste joueeeeer !!!

Puis Splendy a soupiré très fort... et puis jouer avec les n’arbres c’est plus facile même s’ils bougent pas tout seul et qu’ils sont pas toujours gentils. Parce que justement les n’arbres peuvent pas bouger ah ah z’ont pas le choix, sont obligés de jouer avec Splendy !

Splendy l’a ramassé toute les feuilles et il a essayer de les remettre dans les tentacules mais c’était pas facile facile parce que des fois le vent il est fort alors faut bien les tenir mais après un moment il a enfin réussi il était tout content il a sauté de joie partout mais juste après elles sont toutes tombé donc il a fallu recommencer tout depuis le tout début.

Alors Splendy a pris d’autres feuilles des plus vertes cette fois parce que lui ben pour que ce soit crédible faut que ça soit un petit n’arbre tout jeune parce que c’est un petit Splendy dans la vraie vie aussi. Il a tiré la langue parce qu’il était concentré et puis une fois fini, il voulait sauter de joie encore mais il l’a pas fait et il s’est mis au milieu des n’arbres sans bouger.

Il a fait fffffffssssssssssshhhh tout bien comme il faut quand y’a eu le vent en se penchant un peu. Il a même fait les craquements et tout et tout, quand y’avait un peu plus de vent. Il a vu passer un papillon mais il a fait semblant de rien parce que oui les n’arbres ça bouge pas ça poursuit pas les papillons ni les abeilles.

Splendy a commencé à faire comme les n’arbres vraiment très bien... Au bout d’un moment y’a un petit n’oiseau tout mignon qu’est venu se poser sur sa tentacule. Splendy l’ pas bougé pour pas lui faire peur. Le n’oiseau s’est un peu secoué et puis il a mis sa tête sous son aile parce qu’il voulait faire dodo surement.

Et puis le vent à souffler alors Splendy à dit :

-Chuuuuuut faut pas le réveiller !!!!

Mais l’oiseau l’est parti du coup. Eh oui…

Mais Splendy l’a continué de faire le n’arbre parce que c’est marrant si les n’oiseaux viennent se poser sur lui des fois. Il est resté sérieux et tout et tout tout bien comme il faut. Il a fermé les yeux pour pas voir les papillons. Mais au bout d’un moment y’a eu du bruit alors il a ouvert un n’œil. Juste un des fois que…

Slendy avait dit que y’avait pas que des papillons et des lapins dans la forêt, aussi des loups, des petits loups et des grands loups, ou des fois aussi des z’humains... Splendy a peur des z’humains mais Slendy dit qu’ils sont méchants des fois alors il faut faire attention.

C’était un petit loup. Un petit loup tout petit trop chou !!! Splendy l’a lâché toute les feuilles et l’a couru très vite pour l’attraper.

-Oh t’es trop mignnnoooooon toi le petit loup !!!!!!

Splendy a fait un gros câlin au loup, pas trop fort quand-même pour pas lui faire mal en tournoyant dans la forêt.

L’avait lancé toutes les feuilles en l’air sans faire exprès, alors maintenant il neigeait des feuilles d’automnes par dessus eux.
Revenir en haut Aller en bas

A Human, me? I'm a wolf... Right?

avatar
I am
Écrits : 34
Arrivée le : 22/11/2013
Occupations : Chasser avec ma meute tout en évitant les slender si possible.
Humeur : Hey! C'était ma proie! èé


Feuille de personnage
Feat: Google image
Informations: Méconnu du Web
RPs: Aucun

MessageSujet: Re: La curiosité est-elle un défaut? [Pv: Splendor]   Mar 13 Mai - 22:41

L'étrange créature avait la forme d'un arbre. L'odorat du loup ne pouvait cependant pas le tromper, derrière ces feuillages se cachait un bipède, il en était sûr! De plus, les couleurs étranges présentes sur le tronc de l'arbre ne pouvaient le tromper. Soit c'était l'oeuvre du bipède qui avait déguisé l'arbre, soit c'était le bipède qui était déguisé en arbre. La deuxième solution paraissait la plus probable pour le loup, car la plante était beaucoup trop étrange pour faire partie de la végétation.

Il devrait s'éloigner, la créature est beaucoup plus grande que lui. Sa vie pourrait être en danger, mais quelque chose surpassait la chose qui lui conseillait de fuir : sa curiosité. Ce sentiment de vouloir connaître le fin mot de l'histoire, de savoir si l'être pouvait dialoguer avec lui. L'impression qu'il pourrait apprendre des bipèdes même s’il était interdit de s'en approcher. Voilà ce qui était plus fort que ce sentiment de peur qui affectait les autres membres de sa meute. Le plus ironique, c'est qu'il n'aurait jamais osé enfreindre cette règle s'il ne se savait pas seul. Éric se comportait comme le plus sage des loups, il se donne une bonne image de lui. Au fond... Est-il vraiment ce qu'il prétend?

Le regard fixé sur l'arbre-qui-n'en-était-pas-un, Éric s'approcha prudemment. Même s'il était curieux, cela ne l'empêchait pas de garder à l'esprit que la mystérieuse créature reste imprévisible, redoutable et surtout sauvage. Les oreilles penchées en signe de soumission, Éric tentait de sympathiser ne serait-ce que pour ne pas l'effrayer. Après tout, lui-même restait intimider.

Son comportement avait eu un effet beaucoup plus efficace qu'il ne pouvait le croire, car soudainement, le bipède a arrêté de se cacher. Pire, la créature fonçait vers lui! Incapable de faire un geste, figé par la peur, Éric ne put qu'attendre l'improbable. La créature le souleva de terre, le sang du loup ne fit qu'un tour, qu'allait-il faire de lui?

- Oh t’es trop mignnnoooooon toi le petit loup !!!!!!

Ses yeux se mirent à s’agrandir de stupéfaction. Une partie de sa peur s'était du même coup envolée, mais un doute subsistait. Un doute qui se transforma rapidement en question *Est-ce qu'il... vient de parler?*. Jamais il n'aurait cru être apte un jour de pouvoir comprendre les dires d'un bipède. Cela voulait-il dire qu'il pouvait communiquer avec lui? *Ça vaut le coup d'essayer...* pensa-t-il, réfléchissant à ce qu'il devrait dire.

- Euh... Est-il normal que je puisse vous comprendre?

C'était bien les seuls mots qui lui venaient à l'esprit. Malgré le fait que l'envie prenait au loup de faire ravaler les paroles l'offusquant. Lui, petit? Certes, il était plus petit que la moyenne des loups de son âge, mais tout de même! Bref, il allait laisser passer pour cette fois. Après tout, il ne savait guère comment pourrait réagir l'étrange bipède. De plus, rien ne lui disait qu'il était hors de danger.

_________________

Je hurle à la lune en #958475


Forme Humaine - Relations - RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: La curiosité est-elle un défaut? [Pv: Splendor]   Jeu 15 Mai - 20:45

Splendy était en train de jouer à l’arbre quand y’a un petit loup trop mignon qu’est venu le voir !! Il lui avait sauté dessous pour lui faire un gros câlin ! Ben oui Splendy il était trop content d’avoir un copain pour jouer et fait des gratouilles derrière les oreilles là où c’est tout doux !

Les feuilles mortes elles tombaient dans la forêt et ça faisait comme des flocons et Splendy l’était trop trop heureux alors il a fait un câlin au petit loup tout gentil sans trop serrer pour pas lui faire bobo en lui souhaitant la bienvenue.

-Euh… est-il normal que je puisse vous comprendre ?

Splendy s’arrêta net dans son mouvement et souleva le loup devant son visage pour mieux l’observer.

-Beuh ! Les loups ça parle pas normalement ?! T’es vraiment un loup ?

Splendy prit la petite peluche par une des pattes avant et la tint suspendue dans le vide avant pour la faire tourner sur elle-même et mieux la voir. Ça avait deux petites oreilles, deux petits yeux trop jolis, une petite tête toute mimi, un petit dos tout poilu tout doux, des petites dents qui font pas mal, une petite queue…

Ça ressemblait à un loup normal de toute façon alors bon… Splendy s’il était content qu’il parle le loup en fait. Parce que les copains qui parlent c’est mieux oui ! C’est plus marrant que les arbres ! Et si le loup sait compter en plus ils vont pouvoir jouer à cache-cache et tout !!!! Trop cool !!!!!!

Alors Splendy a câliné le petit loup de nouveau et en posant ses pattes sur son épaule, il lui a caressé le dos doucement en tournoyant de nouveau. Et puis Splendy à gratter derrière les oreilles parce que les loups ils aiment bien ça il parait.

-Dis tu veux jouer à quoi petit loup ? Tu veux bien jouer avec Splendy dis tu veux bien, tu veux bien ?

Splendy regretta d’avoir posé la question… Trop souvent on disait non. Trop souvent les petits animaux de la forêt fuyaient en le voyant comme les petits lapins tout à l’heure. Parce que Splendy faisait peur il était trop grand et trop maladroit et puis il disait des bêtises aussi un peu des fois.

Alors Splendy écarta le petit loup de lui, le tenant à bout de bras et puis il lui fit la petite bouille malheureuse la pire du monde, comme celle des petits chats mouillés dans la ville quand il pleut.

-Dis tu veux bien jouer avec moi s’il te plait, s’il te plait, s’il te plait… ?
Revenir en haut Aller en bas

A Human, me? I'm a wolf... Right?

avatar
I am
Écrits : 34
Arrivée le : 22/11/2013
Occupations : Chasser avec ma meute tout en évitant les slender si possible.
Humeur : Hey! C'était ma proie! èé


Feuille de personnage
Feat: Google image
Informations: Méconnu du Web
RPs: Aucun

MessageSujet: Re: La curiosité est-elle un défaut? [Pv: Splendor]   Ven 30 Mai - 22:47

 C'était bien la première fois qu'il se trouvait aussi près d'un bipède. Honnêtement, il se serait passée de ce genre de familiarité avec une créature qui ne faisait pas partie de sa meute et n'était pas loup non plus. Le bipède était en train de lui faire un câlin, ce qui est traduit par une forme de mise en confiance. Du moins, dans la langue canine, cela pourrait être considéré ainsi. Pourtant, Éric semblait surtout mal à l'aise. Ce qui ne l'a pas empêché de tenter la communication. Restant malgré tout intrigué qu'il avait compris les paroles de l'étrange créature bipède.

Sa question eu tôt fait de surprendre son allocutaire qui le souleva davantage pour qu'il soit au niveau de son visage. Le jeune loup regrettait déjà sa tentative de communication, mais il était loin de se douter qu'il n'était pas au bout de ses peines.

-Beuh ! Les loups ça parle pas normalement ?! T’es vraiment un loup ?

Avant que le loup n'ait eu le temps d'avoir une quelconque réaction, il se retrouva tenu par une seule de ses pattes. Sentir le vide sous ses pattes postérieures était quelque chose de relativement terrifiant, surtout quand on a point conscience de la distance qui nous sépare de ce si précieux sol. Éric tenta de canaliser sa nervosité en fixant un point, mais ce point se mit à bouger parce que le loup bougeait aussi. Semblait-il qu'on le prenait pour une peluche et que l'on était présentement en train de le détailler de haut en bas. Inutile de préciser que ce n'est pas du TOUT agréable, et aussi que le terme peluche ne fait pas partir du dictionnaire loup. Donc, disons que le pauvre loup se serait comparé à un mort que l'on considère pour juger s'il est encore apte à la consommation... Éric est très doué pour se rassurer.

La torture se conclua quand le bipède finissait sa funeste considération. Serrant de nouveau le loup en prenant soin de poser ses pattes antérieures sur son épaule. La seule pensée du loup était de calmer les battements de son pauvre cœur. Les caresses ne réglant pas son cas. Du moins, sauf au moment où qu'il se fit gratter derrière les oreilles. Éric ne trouvait pas cela désagréable, mais ne pouvait s'empêcher de trouver la manœuvre... Quelque peu indécent. Inutile d'aller dans les détails.

-Dis tu veux jouer à quoi petit loup ? Tu veux bien jouer avec Splendy dis tu veux bien, tu veux bien ?


Le loup redressa ses oreilles, se demandant s'il avait bien compris ce qu'il venait d'entendre. Décidément, il avait eu le malheur de tomber sur un bien grand enfant! Ayant de plus en plus envie d'être reposé, il donna quelques coups de pattes, mais en vain. Il donna ses coups dans le vide, le bipède le tenant désormais à bout de bras. Lui qui ne voulait plus sentir le vide sous ses pattes!


-Dis tu veux bien jouer avec moi s’il te plait, s’il te plait, s’il te plait… ?

Conscient qu'il ne pourrait probablement pas refuser et qu'il n'avait point envie de causer le moindre ressentiment au bipède. Éric baissa la tête pour voir ce qui le séparait du sol, ce qui lui donnait une autre raison d'accepter la proposition quitte à inquiéter les membres de sa meute. En parlant d'eux, Éric craint que l'un d'entre eux ne puisse sentir l'odeur de bipède qu'il risque d'entraîner avec lui à son retour. Dans le cas potentiel qu'il puisse revenir évidemment.

- J'imagine que oui, je le pourrais... Si tu me reposes d’abord. Dit-il, relevant timidement la tête vers le bipède du nom de Splendy, s'il avait bien compris. Ah, et le "petit loup" porte le nom d'Érk.


Éric avait mal prononcé son propre nom, mais cela reste encore compréhensif pour un loup. Splendy parlait-il bien le loup?

_________________

Je hurle à la lune en #958475


Forme Humaine - Relations - RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

I am
Invité



MessageSujet: Re: La curiosité est-elle un défaut? [Pv: Splendor]   Sam 31 Mai - 15:39

Splendy l’était tout content parce qu’il avait trouvé un petit loup trop mignon. Ou c’était le petit loup qu’était venu mais c’était pas important. Les loups c’est trop bieeeeen ! Et les loups qui parlent c’est encore miiiiiieeeeeuuuuux !!!!

Donc Splendy câlinait le petit loup. Il l’avait bien regardé aussi parce que quand-même les loups ça parle pas normalement mais après tout peut-être ils avaient appris ? Les loups ils étaient pas comme Splendy ils apprenaient des trucs, oui ils étaient sérieux et tout…

Le petit loup répondit pas quand Splendy voulu savoir si c’était un vrai loup. Il s’en fichait un peu parce qu’il était plus tout seul ! Il lui fit encore un gros câlin et des gratouilles derrière les oreilles parce qu’en général les loups z’aiment bien ça et puis Splendy aussi parce que c’est tout doux juste là.

Splendy demanda au petit loup s’il voulait jouer tout en le câlinant. Mais juste après il était triste Splendy parce que souvent les gens disent non quand on leur demande s’ils veulent jouer. D’ailleurs y’a pas beaucoup qui jouent comme Splendy, qui passent tout leur temps à faire que ça, jouer… Splendy trouve ça triste souvent. Jouer c’est bien. Si on joue pas on fait quoi alors ? On fait dodo du dedans comme Slender ? Mais jouer tout seul c’est pas marrant alors voilà.

D’ailleurs Splendy pensait que le petit loup voulait pas jouer avec lui. Ça arrivait pas souvent en fait que quelqu’un qui pouvait parler et bouger joue avec Splendy. Et puis il mettait des coups de pattes à Splendy. Ça chatouillait juste parce que le loup était toooooout petit et que Splendy était trrrrrrrrèèèèèès grand mais ça rendait triste un peu les coups de pattes.

Alors Splendy mis le petit loup en face de lui et il supplia qu’il joue avec lui.

- J'imagine que oui, je le pourrais... Si tu me reposes d’abord.

Splendy sauta de joie avec le loup toujours dans ses bras et fit trois tours sur lui même dans les feuilles mortes qui faisaient des bruits sous ses pieds en sautant de joie super haut !

-Ouiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!!!

Il perdit l’équilibre parce que c’était un peu mouillé par terre et hop ! Splendy l’était sur les fesses avec toujours le loup contre lui ! Le sol non plus des fois il était pas gentil avec Splendy. Mais bon... comme le loup l’avait demandé Splendy le posa par terre bien gentiment. On pouvait pas jouer et faire des câlins en même temps, quoique Splendy aimerait bien.

- Ah, et le "petit loup" porte le nom d'Érk.

Splendy se mit un doigt dans la bouche pour réfléchir.

-Eurk… répétat-il un peu hésitant et puis il se remit à sourire largement parce qu’il était vraiment trop content.

-Tu veux jouer à quoi Eurk ? Cache-cache ? Ça c’est un jeu que Splendy peut pas faire avec les méchants zarbres.

Splendy eut un rire tonitruant parce qu’elle était trop marrante sa blague.

-Sinan on peut jouer au loup !
Revenir en haut Aller en bas


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La curiosité est-elle un défaut? [Pv: Splendor]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La curiosité est-elle un défaut? [Pv: Splendor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La curiosité est-elle un vilain défaut ?
» La curiosité est un vilain défaut ?! [Sujet en commun N°3]
» La curiosité est un vilain défaut [Nicolas de Ruzé]
» La curiosité est un vilain défaut chère filleule [Fae]
» [Défi] La curiosité est un vilain défaut...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Path of the Black Leaves :: Les Lieux :: L'immensité végétale :: La canopée-